21/11/2010

Anniversaire

Demain

il faudra bien

se souvenir

d'aujourd'hui

 

comment les mains

se voient

comment les yeux

se touchent

 

Il faudra relire

l'émotion d'un mot

la pensée d'un soupir

      à fleur de lèvre     

 

deviner le pleur

d'un sourire

ouvrir l'aile

d'un murmure  

 

Demain sera la fête 

d'aujourd'hui

et l'anniversaire

d'hier

 

 Mais en attendant

de cueillir 

 le souffle clair

de la mémoire

 

 regardez

mes amis

comme la pluie

mouille le temps

 

Nous devons hélas 

nous quitter

avant que le chemin

ne s'efface

 

Aude je t'en prie

décroche

dans le vestiaire

notre manteau

 

et dépose-le

tendrement

sur nos épaules

comme une ombre

                             très chère

 

Geraldine

 



  Musique: Cymbeline de Loreena Mac Kennitt 

16:11 Écrit par geraldine dans Musique, mystère | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : amitie, partage, complicite |  Facebook |

Commentaires

Très joli...

Petite Lune...

Écrit par : petite Lune | 22/11/2010

Répondre à ce commentaire

Mélancolie et pourtant une certaine joie d'etre...j'aime bien ces poèmes en serpentins des temps mélés...

Écrit par : Calliope | 22/11/2010

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire