18/12/2010

Incertitude

Je tire sur le cordon:

le carillon hésite,

puis les larmes lentes de ses notes 

coulent dans le silence...

 

Mais je crois entendre 

un léger frémissement!

Est-ce le pigeon noir qui s'agite 

au bord de la gouttière?

 

Ou est-ce Toi mon amant 

qui ne souhaites plus me répondre

et dont le pas sournois

 dérange l'ombre

                       

aux frontières de l'absence?

Geraldine

16:01 Écrit par geraldine dans émotion, mystère | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : amants |  Facebook |

Commentaires

la neige régénératrice...celle qui par son silence nous fait creuser d'autres pistes...

Écrit par : calliope | 25/12/2010

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire