20/12/2010

Respiration

Comme il neige! C'est incroyable!

On a fermé    les maisons les routes le ciel les âmes peut-être

On voulait aller à la poste à la mairie à l'épicerie!

Il faudra attendre      Les projets sont remis à plus tard   Désormais le temps se contente de respirer et la vie d'exister   La neige nous apprend la patience

On entend malgré tout le frottement obstiné de la pelle qui déblaie un seuil  un trottoir une entrée de garage

Mais quel pas téméraire s'approchera d'ici? Quel visage?

La neige nous apprend le renoncement  Il faudra chercher plus près ce rêve qu'on souhaitait voir venir de très loin   faire confiance à la profondeur quotidienne des choses pour inviter le miracle 

La neige nous apprend le discernement aussi

Accorder d'autres voix dans ce silence

Ecouter son coeur en cette absence

Découvrir d'autres couleurs dans cette blancheur

S'inventer un jour singulier 

dans le dimanche muet des heures

Peut-être suffit-il d'essayer 

                          avec humilité  

                                                   souffle la neige

                           dont les mille mains

                                                      ouvertes

                           signent nos fenêtres 

                           Geraldine

13:40 Écrit par geraldine dans Le temps des mots, mystère, paysage étrange | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : partage |  Facebook |

Commentaires

Les leçons de la neige. Et si la neige était une des mères, mers du silence...

Écrit par : éric | 28/12/2010

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire