Ton rire

Ton rire
Cet oiseau
de printemps
s'est envolé
au pays
des granges
des moissons
des vergers
des champs
qui rencontrent
le ciel
lorsque
le regard
va aussi
loin 
que possible
La lumière
me l'a annoncé
à la vitre
Tu es rentrée
en éternelle
enfance

 

Géraldine Andrée

Les commentaires sont fermés.